Lynda Lemay - Les Torchons tekst piosenki - Teksciory.pl

Lynda Lemay: Les Torchons - Tekst piosenki

Utwór nie ma przypisanego wideo
Bądź pierwszy i dodaj klip do wykonawcy Dodaj wideo
Wykonawca:
Statystyki wykonawcy:
Teksty104
Tłumaczenia0
Wideo0


Tekst piosenki

Lynda Lemay: Les Torchons

Les torchons contre les guenilles
C'est l'expression dans ma famille
Mes frres se battent quand ils sont chauds
La guerre clate en mille morceaux
Chez nous on a c'que l'on mrite
On finira l'estomac creux
Mais mieux vaut tard que tout d'suite
Chez nous les loups se mangent entre eux

Coeur qui soupire mange une vole
Et l'apptit vient en mangeant
Lorsque le feu fait pas d'fume
On peut brler eternellement
Les grands remdes nos grands maux
On les trouve pas en pharmacie
On s' habitue nos dfauts
Qui bu boira, comme on dit.

Ventre affam n'a pas d'oreille
Chez nous on n's'entend pas pour dire
Que pour tout l'monde luit le soleil
Faut boire le vin que papa tire

Chez nous par chance que qui dort dne
et que qui chtie bien aime bien
on s'aime trs fort dans la cuisine
quand on n'a plus qu'une tranche de pain

Toute vrit est bonne a dire
beau mentir qui sort d'ici
tout vient a point qui sait fuir
l'impasse des gens dmunis.

Si c'est vrai qu'vouloir c'est pouvoir
j'vous jure que j'en peux a la vie
tous les derniers, les moutons noirs
sont les premiers dans mon taudis .

Et si pauvret n'est pas vice
elle est quand mme hrditaire
ce qu'on espre de pre en fils
c'est que toute peine mrite salaire

le gros bon sang dans ma famille
j'crois qu'il faut le voir pour le boire
plus on est d'fous dans ma famille
plus on ris jaune de nos bagarres .

Ventre affam n'a pas d'oreille
chez nous on n's'entend pas pour dire
Que pour tout l'monde luit le soleil
faut boire le vin que papa tire

Chez nous par chance que qui dort dne
et que qui chtie bien aime bien
on s'aime trs fort dans la cuisine
quand on n'a plus qu'une tranche de pain

Toute vrit est bonne a dire
beau mentir qui sort d'ici
tout vient a point a qui sait fuir
l'impasse des gens dmunis.

Si c'est vrai qu'vouloir c'est pouvoir
j'vous jure que j'en peux a la vie
tous les derniers, les moutons noirs
sont les premiers dans mon taudis .

Les torchons contre les guenilles
c'est l'expression dans ma famille
mes frres se battent quand ils sont chauds
la guerre clate en mille morceaux

Y'en a qui disent tel pre, telle fille
et tout est bien qui finit bien
mais l'expression dans ma famille
c'est "quand t'es rien .... tu finis rien !"

Ventre affam n'a pas d'oreille
chez nous on n's'entend pas pour dire
Que pour tout l'monde luit le soleil
faut boire le vin que papa tire

Chez nous par chance que qui dort dne
et que qui chtie bien aime bien
on s'aime trs fort dans la cuisine
quand on n'a plus qu'une tranche de pain

Toute vrit est bonne a dire
beau mentir qui sort d'ici
tout vient point a qui sait fuir
l'impasse des gens dmunis.

Chez nous on a pas les moyens
a j'ai ma faim qui l'justifie
Si c'est vrai le temps c'est du foin
J'ai une moyenne botte de crdit.
Autor tekstu: nieznany

Tłumaczenie piosenki

Lynda Lemay: Les Torchons

Nie ma jeszcze tłumaczenia dla tego utworu
Bądź pierwszy i dodaj swoje tłumaczenie Dodaj swoje tłumaczenie

Inne teksty wykonawcy

  • Lynda Lemay Mac
    "Mon pre est un filet Tout tendre et tout mignon Ma mre est un navet Elle plat pas tout l'monde Ma grand-mre est une soupe Une vieille soupe au lait Elle a mari une nouille Ils ont fait un navet Ma "
  • Lynda Lemay Des Pieds Et Des Mains
    "J'ai bien fait des pieds et des mains Pour viter qu'au petit matin Sans exception depuis des mois Tu ne te lves de ce pied-l C'matin, c'est un pied dans la bouche Et c'est les deux mains dans les couc"
  • Lynda Lemay On Te Ramasse
    "De plus en plus vieux Tu te fais de plus en plus vieux On te retrouve toujours en morceaux De rveil en rveil De bouteille en bouteille On te ramasse et tu retombes Encore plus creux chaque fois Et tu"
  • Lynda Lemay Le Bon Veuf
    "La tte entre deux tempes grises Et deux mchoires bien serres Quand mme lgant dans sa ch'mise Un tantinet mal repasse Parce que le pauvre n'a plus personne Ni au grenier, ni en cuisine Pour jouer l'ama"
  • Lynda Lemay Ceux Que L'on Met Au Monde
    "Ceux que l'on met au monde ne nous appartiennent pas c'est ce que l'on nous montre et c'est ce que l'on croit ils ont une vie vivre on n'peut pas dessiner les chemins qu'ils vont suivre ils devront d"

Lynda Lemay: Les Torchons
Oceń tekst piosenki
0 %
0 %
Ocen: 0


muzyka.interia.pl


Muzzo

Skomentuj tekst piosenki

Lynda Lemay: Les Torchons

Komentarze: 0
Dodaj komentarz
Twój komentarz może być pierwszy
4000 znaków do wpisania
Piszesz jako gość

Wypełnienie pól oznaczonych * jest obowiązkowe

Polecane na dziś

teksty piosenek

  • Demi Lovato & Luis Fonsi Echame La Culpa
    "tengo en esta historia algo que confesar ya entendi muy bien que fue lo que paso y aunque duela tanto tengo que aceptr que to no eres la mala que el malo soy yo no me concociste nunca de verda"
  • Kamil Bednarek JAK DŁUGO JESZCZE
    "już wiem że nie wolno tak bezkarnie burzyć spokoju ludzkich serc gdzieś w głębi mych najskrytszych pragnień znalazłaś spokój który zawsze tak chciałaś mieć jak Ariadny nić są twe szczere słowa "
  • PlanBe Tańcz
    "dzisiaj tylko tańcz /6x dzisiaj tylko pij /6x dzisiaj tylko skacz /6x do utraty sił sił /5x nawet jeśli zwątpiłby w nas świat nawet jeśli by nie dawali szans dzisiaj ze mną tańcz /5x pa"
  • Mario Bischin Mulatka
    "ej, ejo ta słodziutka czekoladka lepsze niż każda wariatka krótka mini na pośladkach szalona seksi mulatka idę sobie patrzę: ona czarne włosy za ramiona długie nogi, seksi szpile i uśmiecha"
  • Chada x RX Numer Na Farta
    "Nie zwalniam tempa moje życie to walka pieprzony obraz zniszczeń Numer Na Farta uczta dla drani na przekozackich bitach nawet anorektycy najedzą się do syta! Nie zwalniam tempa moje życie to w"

Ostatnio wyszukiwane

Teksty piosenek

Wybrane

teksty piosenek


Korzystanie z portalu oznacza akceptację Regulaminu. Polityka Cookies. Copyright © 1999-2017 INTERIA.PL Wszystkie prawa zastrzeżone.
Teksty piosenek i tłumaczenia: ilość w serwisie - 665 887